Caractérisation et rôle respectif des apports organiques amont et locaux sur l'oxygénation des eaux

 

L’estuaire de la Gironde se caractérise par la présence d’une zone à forte turbidité (bouchon vaseux) où peuvent exister des déficits marqués (hypoxie) en oxygène dans les eaux. Quels sont les facteurs environnementaux responsables de ces hypoxies estuariennes ?

Comme la zone estuarienne préférentielle présentant ces déficits en oxygène se situe aux alentours de Bordeaux, l'objectif de l’étude est de mieux connaître la qualité de la fraction organique liée aux effluents de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), ses flux, son comportement dans le milieu aquatique naturel et son impact éventuel sur le milieu.

Cet axe a été étudié dans le cadre de la thèse d’Aurélie Lanoux.

• Action 1.1. - Etude de la charge organique des effluents de la CUB arrivant en Gironde

L’objectif est de quantifier la part des composés consommateurs en oxygène (matière organique et ammonium) transitant dans le réseau urbain et parvenant en Garonne, en dépit des traitements subis visant à réduire la charge de ces composés dans les stations d’épuration.

Une seconde étape consiste à étudier les fractions labile (dégradable) et réfractaire (non dégradable) estimées lors d’incubations d’effluents en laboratoire afin d’estimer leur potentiel de dégradation, voir leur devenir dans le milieu naturel et mesurer la consommation d’oxygène qu’ils sont susceptibles de générer dans les eaux estuariennes.

• Action 1.2. - Effet du bouchon vaseux sur le devenir de la fraction organique des effluents de la CUB

 

Cette action vise à comprendre le rôle des particules du bouchon vaseux sur les vitesses de dégradation de la charge organique des effluents par l’intermédiaire d’incubations en laboratoire.

 

Cette méthode est complétée par des incubations mesurant la respiration lors d’un mélange effluent/bouchon vaseux (quantité d’oxygène initiale connue), afin de connaitre la quantité d’oxygène consommée pour la dégradation du matériel.

• Action 1.3. - Impact des apports organiques des effluents sur l’oxygénation des eaux de la Gironde au niveau de la CUB et relations avec les apports organiques des effluents

 

 

 

Les enregistrements du réseau de surveillance en continu MAGEST (4 stations) ont été exploités afin
d’identifier les facteurs qui conduisent aux hypoxies.

• Action 1.4. - Les comparaisons avec d’autres systèmes estuariens

 

 

 

 

 

Dans le but de comprendre la spécificité des systèmes estuariens, la cyclicité des teneurs en oxygène de la Gironde, de la Loire et de la Seine a été comparée.


• Action 1.5. - Devenir des effluents organiques : utilisation des traceurs isotopiques et moléculaires

 

Le but de cette approche est de trouver des marqueurs révélateurs de la persistance des effluents dans les eaux estuariennes, concernant leur charge organique particulaire et dissoute.