Concernant la phase organique dissoute des effluents, des différences de composition sont apparues nettement entre celle des eaux usées (plus chargées en matière organique de caractère plus récent et labile) et celles des eaux estuariennes.

Toutefois, ce matériel organique dissous des effluents est appelé à se transformer inexorablement en acides humiques, peu différenciables de ceux des eaux estuariennes.



tl_files/ETIAGE/Gallerie ETIAGE/AXE 1/action5_resultat.png

Signature isotopique des diverses catégories de matière organique en Garonne estuarienne